​​

WOMEN IN MOTION / LES FEMMES BRILLENT AU 70e FESTIVAL DE CANNES

Kering adresse ses félicitations les plus chaleureuses à Diane Kruger qui a remporté le Prix d’Interprétation féminine pour son rôle poignant de femme et de mère endeuillée et vengeresse dans In the Fade de Fatih Akin. Pour elle, tout a commencé ici, au Festival de Cannes, où elle est aujourd’hui consacrée.

Le 24 mai dernier, lors de son arrivée au Festival, Diane Kruger nous a fait l’honneur de participer à un Talk Women in Motion où elle a défendu avec des paroles sincères et un regard juste la place des femmes dans le cinéma.

Les femmes sélectionnées ont par ailleurs brillé au palmarès, avec tout d’abord Sofia Coppola qui s’est vue décerner le Prix de la Mise en scène pour The Beguiled et entre ainsi dans l’Histoire comme la deuxième femme à remporter ce Prix à Cannes après la réalisatrice et actrice russe Yuliya Solntseva pour son Récit des années de feu, en 1961. Dans un discours de remerciement lu par une autre réalisatrice, Maren Ade, elle a remercié Jane Campion, son modèle, une inspiration pour les femmes réalisatrices – la seule d’entre elles à avoir jamais reçu la Palme d’or.

Lynne Ramsay a pour sa part remporté le Prix du scénario pour You were never really here, ex-aequo avec Yorgos Lanthimos.

La Caméra d’Or remise par Sandrine Kiberlain est, elle, allée à Leonor Serraille pour son premier film, Jeune femme.

Sans oublier le Prix du 70e anniversaire de Cannes remis à Nicole Kidman, présente lors de cette quinzaine avec pas moins de deux films en compétition, ainsi qu’un film et une série hors compétition, pour saluer l’ensemble de sa carrière.

Nous adressons à toutes ces femmes d’exception nos sincères félicitations.

Visuel(s)

© KERING 2017 - contacts | Mentions légales