Diane Kruger

Ce rush est uniquement destiné à usage télévisuel et ne peut en aucun cas être publié intégralement sur tout autre support


Elle tient le rôle principal dans In the fade, le dernier film de Fatih Akin en Compétition Officielle où elle joue une mère qui a perdu son enfant et son mari dans un attentat à la bombe. Un film puissant sur le deuil, l’injustice et la vengeance qui repose sur les épaules de Diane Kruger qui joue pour la première fois en allemand, comme son héroïne et actrice fétiche Romy Schneider.  Celle qui a joué les rôles principaux dans les films de Fabienne Berthod et récemment dans Maryland d’Alice Winocour se sent très concernée par la question de la place des femmes dans le cinéma. « Les femmes cinéastes ont essentiellement un point de vue différent des réalisateurs, plus profond » dit-elle. « Je pense qu’elles mettent les personnages féminins au centre, et non au service des rôles masculins. » Pour elle, les réalisatrices ne s’embarrassent pas de séduction. Elles vont droit au but, et font un cinéma plus honnête. Quant à l’évolution de la place des femmes dans l’industrie cinématographique, Diane Kruger est raisonnablement optimiste : « Même si c’est toujours incroyablement difficile d’occuper le terrain, elles arrivent à créer de plus en plus leur propre espace, et chacune doit le faire,  et exiger par exemple que les actrices soient payées à égalité avec les acteurs ! » Le mouvement d’émancipation doit également se  concrétiser du côté de la télévision avec des séries comme The Bridge, dans laquelle Diane Kruger tenait le rôle principal d’une enquêtrice criminelle. Diane Kruger va d’ailleurs passer pour la première fois derrière la caméra, et réaliser un court-métrage pour inciter les jeunes filles à oser  s’emparer du domaine scientifique. Un secteur qui la fascine, à tel point qu’elle s’essaie à produire une mini-série sur Heddi Lamar, une scientifique géniale et méconnue des années 40. « Cela permettra peut-être à une nouvelle génération de s’identifier à une femme remarquable. Voir le parcours de femmes comme Heddi Lamar peut créer des vocations. », a-t-elle affirmé avec conviction lors de ce dernier Talk Women in Motion 2017.


Biographie de Diane Kruger

Héroïne du dernier film de Fatih Akin In the fade, un thriller en Compétition Officielle où elle joue une femme qui veut venger la mort de son mari et de son fils dans un attentat à la bombe, Diane Kruger revient sur la Croisette de l’autre côté de la barrière en Compétition officielle. Après avoir été maîtresse de cérémonie en 2007, puis membre du jury en 2012 sous la présidence de Nanni Moretti, Diane Kruger est cette année en lice pour un Prix d’interprétation. De Inglorious Basterds de Quentin Tarantino aux Adieux à la Reine de Benoit Jacquot, l’actrice allemande a déjà montré la palette incroyable de son jeu, et ce quel que soit la langue de son réalisateur. On se souvient également d’elle dans le très beau rôle que lui avait confié, dans Sky en 2015, Fabienne Berthod, une réalisatrice française avec laquelle elle travaille en tandem et en affinités depuis son premier film, Frankie.

Vidéo du Talk



PHOTOS

© KERING 2017 - contacts | Mentions légales